Yaourt fait maison – du bonheur en pot !

Le yaourt maison peut se décliner en version sucrée, mais aussi salée… Je zappe les arômes artificiels et je préfère les produits naturels. Comme ma petite tribu de gourmand aime les yaourts crémeux, je rajoute du lait en poudre. Et voilà pourquoi j’adore mes yaourts faits maison :

Le yaourt, c’est moi qui le fais !

  • C’est un réel plaisir de déguster des yaourts faits maison, naturel et pas trop sucré, car on peut doser le sucre comme on veut avec du miel, sirop d’érable, sucre brun, etc. Je peux aussi contrôler la qualité du produit car je sais ce que je mets dedans.
  • Pour le goût : à moi, toutes les fantaisies, les yaourts au caramel, aux épices, aux fruits de saison, mais aussi des yaourts salés pour les sauces salades et les dips.
  • La récup’, c’est tendance aujourd’hui, alors pour l’écologie je fais attention aux emballages et je n’ai plus grand chose à jeter ! Actuellement, je fais la chasse aux emballages superflus, (dans la commune où je vis, les poubelles sont taxées au poids).
Le matériel:
  • une yaourtière Moulinex
  •  des pots supplémentaires pour pouvoir enchaîner les tournées plus facilement
  • un fouet
  • un bol verseur
  • une casserole pour éventuellement chauffer le lait
Ingrédients:
  • 1 litre de lait (vache ou chèvre)
  • 1 yaourt nature du commerce OU
  • 1 ferment sec type Alsa (au supermarché)
  • 2 à 3 c.s de lait en poudre (facultatif)
Pour 7 pots de yaourt
  • difficulté:  facile
  • préparation: 15 mn
  • cuisson: env. 8h à 12h
  • attente: 1h
  • réfrigération: 2 à 3h
  • budget: bon marché
Selon l’envie
  • Des épices, des biscuits, de la cannelle ou un mélange herbes aromatiques pour une version salée.
  • Du sucre blanc ou brun, miel, sirop d’érable, caramel fait maison, etc.
  • Ddes extraits ou des arômes naturels comme de la fleur d’oranger, de la vanille…
    des fruits frais (pas trop acide) de saison ou de la confiture (c’est délicieux !)
Astuces
  • Avec le lait entier les yaourts seront plus fermes.
  • Selon le yaourt nature choisit – (velouté, classique ou bulgare) vous aurez une texture différente.
  • On peut utiliser un yaourt nature de la fournée précédente.
  • Si vous devez chauffer le lait pour incorporer des ingrédients (la gousse de vanille ou le café soluble) laissez refroidir le lait à température ambiante avant de verser dans les pots.
  • Pour l’attente soit moins longue, et plus d’économique (en électricité), je prépare mes yaourts le soir, ainsi le lendemain matin, il me reste plus qu’à les mettre aux frais.

yaourt_3

Préparation de base pour les yaourts nature

Utilisez des ingrédients à température ambiante.

Fouettez le yaourt dans un saladier. Ajouter un peu de lait et fouettez à nouveau jusqu’à obtention d’un mélange homogène et lisse.

Versez le lait progressivement tout en continuant de fouetter.

Répartissez le mélange dans les pots à l’aide du récipient verseur.

Placez la yaourtière sur une crédence ou une table stable.  La mettre en route et ne pas changer de place durant le travail de fermentation et ne pas soulever le couvercle.

 Au bout de 8h00  à 12h00, les yaourts sont prêts…

Laissez refroidir et mettre au frigo 2h00 avant de déguster.

yaourt nature

Cet article a 2 commentaires

  1. je n’achète plus de yahourt!! je les fait aussi au chaud dans ma cocotte !!!

  2. C’est bien aussi et encore plus économique… bon la yaourtière c’était un cadeau…

A votre tour...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu